On en est tous là !

Un noël sans canard c’est un peu comme un paradis sans ange, un vin sans raisin, un monde sans moi 😉

Alors mes p’tits canards, allons voir du côté chez Sam sans plus perdre de temps !

Pour la soif un collioure

  • Vous connaissez les fruits déguisés? Essayez-vous à cette version toute colorée !

Ingrédients pour deux personnes :

– Un bloc de foie gras mi-cuit

– 4 tranches de magret de canard fumé

– 8 abricots secs

– 1 cuil. à café de beurre

– 1 cuil. à café d’huile d’olive

– Fleur de sel

Préparation :

Enrouler une tranche de magret autour d’un abricot et fixer avec un cure dent, répéter l’opération 4 fois.

Faire chauffer l’huile et le beurre dans une poêle et faire dorer les abricots au magrets.

Former une coque avec les abricots restants et garnir de foie gras.

Assaisonner de fleur de sel.

  • The salade

Ingrédients pour deux personnes :

– Mâche et roquette (une poignée de chaque)

– 4 tomates cerise

– Une escalope de foie gras à poêler

– 2 cuil. à soupe d’huile d’olive

– 2 cuil. à soupe de crème de balsamique

– Fleur de sel

– 5 baies en moulin

– Pignons de pin

Préparation :

Laver la mâche et la roquette. Couper en 4 les tomates cerise

Dans un verre (verre vin, verre blanc,…), déposer les tomates et assaisonner de fleur de sel et de 5 baies.

Ajouter un mélange de salade et verser l’huile d’olive et la crème de balsamique (1 cuil. de chaque dans chaque verre).

Parsemer de pignons de pin et d’éclats de foie gras poêlés.

  • Le canard dans tous ses états… savourez!

Ingrédients pour deux personnes :

– 1 magret de canard

– 1 magret de canard fumé

– 3 carottes

– 1 cube de bouillon de volaille

– 4 échalotes

– 5 cl de porto

– 1 gousse de vanille

– Poudre de vanille

– Paprika

– Sel et poivre

Préparation :

Couper en julienne les carottes.

Dans une poêle verser 50 cl d’eau et le cube de bouillon, délayer et ajouter les carottes, couvrir et laisser cuir ½ heure environ.

– Préparer le canard :

Couper le magret en tranche, séparer les tranches de magret fumé.

Faire revenir à la poêle les échalotes émincées (elles doivent être cuites mais pas grillées), déglacer avec le porto.

Ajouter le magret, quand celui-ci est rosé, retirez-le et réserver.

Verser ensuite la préparation carottes/bouillon de volaille avec les échalotes.

Couper la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et ajouter à la préparation.

Saler et poivrer.

– Au dernier moment :

Faire réchauffer la préparation avec le magret de canard puis dresser les assiettes en alternant une tranche de magret avec une tranche de magret fumé, arroser d’un filet d’huile d’olive et de poudre de vanille.

Server en accompagnement les carottes avec un riz pilaf*

Saupoudrer le riz de paprika.

– Riz pilaf :

Faire revenir 2 à 3 minutes la quantité de riz souhaitée dans un peu d’huile de votre choix, saler et verser 2 fois le volume de riz en eau, couvrir et laisser cuire en remuant fréquemment. Quand le riz est cuit il doit être tendre et il ne doit plus y avoir d’eau.

  • La finesse et l’acidité du lemon curd associées à la volupté de la meringue italienne

Pour deux personnes :

Ingrédients pour le crumble :

– une dizaine de Spéculos

– 30 g de beurre fondu

– 30 g de farine

– 30 g de poudre d’amande

– 30 g de sucre

Ingrédients pour la meringue italienne : 

– 75 g de sucre

– 2,5 cl d’eau

– Le blanc d’un gros oeuf

Ingrédients lemon curd :

– 1 citron jaune

– Beurre : 10 g

– Jaunes d’oeufs : 2

– Sucre en poudre : 50 g

Le crumble :

Préchauffer le four à 150 °. Délayer le sucre, la farine et l’amande. Ajouter le beurre en petits cubes. Travailler du bout des doigts. Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner 25 min. Laisser refroidir.

Le lemon curd

Mélanger le citron, le sucre, les oeufs et le beurre en morceaux dans une casserole. Remuer sans cesse jusqu’à épaississement. Retirer du feu et laisser refroidir puis réserver au frais.

La meringue italienne

Mélanger le sucre et l’eau dans une casserole et faire cuire jusqu’à obtenir un mélange sirupeux. Faire cuire le sirop jusqu’à 120 ° c. Pendant ce temps, monter les blancs en neige bien ferme puis incorporer le sirop tout en fouettant. Battre jusqu’à refroidissement. Garnir une poche à douille ou un sac de congélation.

Le dressage :

Déposer au fond d’un verre de la meringue à l’aide de la poche à douille, le lemon curd et enfin le crumble.

Une variation : 

A la place du lemon curd, faîtes un  passion curd en remplacement le citron par un fruit de la passion.

Décorer avec des zestes de citron.

Les Chroniques de l’Unique : Néphael la Lubrique

Interdit aux - de 16 ans

Quand Néphael fait la cuisine elle ne se casse pas la tête mais elle se met à nu !

Les chroniques de Néphael sont coquines en cuisine.

Du nu recherché sous le tablier au nu affiché paré de sushis et d’autres japonaiseries,  c’est un véritable show sorti du four pour une mise en bouche en toute simplicité toute prête à nous exciter !

Une audace certaine pour cette chroniqueuse qui emmène les amoureux de la cuisine bien loin des fourneaux.

Pour de douces folies de bouche à deux mettez-vous en quête de ces chroniques très spéciales et découvrez un chef pas complètement toquée !

Émission du 21 décembre 2011 et la Chronique de néphael en cuisine!

Les Chroniques de l’Unique : Le diabolique

Un diamant unique au monde, unique sous la dent je deviens croqueuse attirée comme un aimant.

On en parle avant de le distiller partout partout!

Suave, enveloppant, doux, il est long en bouche. Poivré bien sûr, mais juste pour le goût… toujours gourmand.

Il propulse le foie gras au sommet de ses promesses.

Il pare jalousement une noix de Saint-Jacques juste poêlée.

Il structure un pavé d’autruche bien pensé.

Un peu de tenu mon cher Chocolat! Contre ce moulin là vous ne pourrez rien.

Ce diable de Tasmanie est comme une flamme blanche, un serpent étincelant… il est notre part de mal dans ce monde brut, il est la félicité de l’Eden perdu, un grain noir dans la lumière…

Les Chronique de l’Unique : Orange mécanique

Image tee-shirt de http://www.serishirts.com

Image tee-shirt de http://www.serishirts.com

Un peu d’orange mon ange?

Carpe diem comme un emblème … on se ressaisit car ici , après tout, il ne s’agit que de bouf’ !

On savoure, on s’amoure aussi, c’est permis !

Unique est le moment choisi pour déguster.

Unique est le moment où vous croquerez.

Pour un moment digne des « soirées de l’ambassadeur », je vous propose :

Un foie gras poêlé et cœur safrané

Pour les cœurs safranés : On mélange (j’adore ça) 3 filaments de safran à une pincée de curcuma, 1g d’agar agar, 30cl de vin blanc doux, du sel et du poivre voatsiperifery.

Le tout frémit, on laisse encore chauffer 2 minutes puis on verse dans des petits moules en forme de cœur. On laisse le tout se rafraichir 2 heures.

Des éclats de foie gras juste saisis à la poêle sans ajout de matières grasses.

Sur un morceau de pain aux noix, on dresse : un éclat, un cœur.

Ça y est, vous y êtes… mordez !

Chronique de l’Unique

… ou A la recherche de la recette perdue

Photo du site http://remacle.org/

Photo du site http://remacle.org/

Je brique, j’astique… cuisine magique.

Et pourquoi ?

Pour un loustique et son joystick ?

Pour un aspic et l’esthétique ?

NON!

Dans le but de trouver le plat UNIQUE

Jamais académique… une sorte de bouleversement chaotique.

La quête implique mon sens artistique à sens unique… la recherche du plaisir comme une bombe atomique.

Je mise calorique, bucolique, balsamique.

Je revisite les grands classiques, les cas cliniques, je convoque la clique puis c’est le hic… un vide cosmique.

On essaie encore, des épices magiques, un agneau cynique… c’est toujours désertique.

J’en appelle au biologique, à l’élastique, à l’électrique, au vitrocéramique… toujours rien de magnétique.

Encore un sursaut, je deviens énigmatique, féérique, maléfique, érotique… mais ma petite fabrique demande un peu trop de gymnastique.

Au final rien d’héroïque, la suite demeurera en italique… à suivre…

Suivez-moi Lucifer…

Un tête à tête au paradis perdu… vous pouvez encore dire non…

Moi, Lucifer de Glen Duncan aux Editions Denoel

Moi, Lucifer de Glen Duncan aux Editions Denoel

 

L’invitation

Invitez à croquer la pomme.

Sur la toile on décline la thématique du jardin, on se gave de pommes, de serpent, de paradis d’enfer, de beauté, de tentation, de pêché, de faiblesse, de curiosité, de punition…

Sur un fond de I wanna be your dog chanté par l’enchanteresse : Emilie Simon

Come on…

La tenue

Adam et Ève… on se pare de nudité

Pour le plus savoureux… un petit sac en serpent !

Pour les frileux… des voiles, des étoles, des lambeaux…

La table

Avant de vous y allonger, on se met à table !

On nappe, on drape, du blanc, du vert, on mise sur la transparence dans les assiettes et les verres. On n’oublie pas le vase, les pommes, les fleurs, les bougies, et… des lacets de cuir

On remplie un vase haut de pommes superposées, on submerge le tout.

On joue sur tout type de flottaison… des fleurs, des bougies….

On étreint, on encorde, on ficelle, on lie d’un lacet de cuir noir tout ce qu’on veut, photophore, pied de verre, couverts…

Le menu

Laissez-vous porter par un menu acidulé et épicé et la Cuvée Tombé du ciel

Commençons par du champagne rosé  Le rosé de Saignée et ses…

Pommes d’amour sucrées/salé

Faire un caramel avec du sucre, de l’eau et du vinaigre balsamique (pour 100g de sucre utilisez 5cl de vinaigre et ajoutez un peu d’eau si nécessaire) le caramel ne doit pas durcir aussitôt donc maintenez le chaud. Trempez ensuite vos tomates cerise en utilisant un pique.

Le petit plus : à la place du vinaigre utilisez de la crème balsamique

En entrée laissez-vous emmener au paradis avec un foie gras mi-cuit accompagné d’un confit de pommes et d’oignons.

En entrée laissez-vous emmener au paradis avec un foie gras mi-cuit accompagné d’un…

Confit de pommes et d’oignons

Émincer l’oignon et faire revenir avec une cuillère à soupe d’’huile d’olive et du cumin. Faire fondre à feu doux pendant 30 minutes en remuant de temps en temps.

Déglacer au cognac

Ajouter du sucre et les herbes de Provence.

Ajouter des pommes coupées en petits morceaux.

Saler et poivrer et poursuivre la cuisson encore 30 minutes.

Pour le plat optez pour le boudin blanc en lamelle flambé au calva et accompagné de sa…

Compotée aux épices

Préparer une compote de pommes non mixer avec du piment d’Espelette, coriandre et gingembre.

Émincer l’oignon et faire revenir avec une cuillère à soupe d’’huile d’olive et du cumin. Faire fondre à feu doux pendant 30 minutes en remuant de temps en temps.

Déglacer au cognac

Ajouter du sucre et les herbes de Provence.

Saler et poivrer et poursuivre la cuisson encore 30 minutes.

Dresser avec les deux préparations.

Enfin suivant la chute que vous offrez à votre invité(e) optez soit pour le paradis et le tiramisu aux pommes, soit pour l’enfer sur terre avec du chocolat épicé en bouchée ou en tablette

Et pour s’inspirer un peu plus : les idées du Net

On dit M!

bento-2.jpg

Une petite boîte qui ne connait pas la crise

 

Le bento ou l’art d’être nomade mais pas trop… voici le crédo.

C’est coloré, c’est raffiné et en plus ça peut être bon !

Mélanie Montagné alias Mademoiselle M propose aux éditions Tana un carnet de recettes inventives et sacrés. Elle bosse dur pour nous émerveiller et franchement moi j’ai acheté !

 

Et vous ? Vous dites M ?

Mes beaux bentos de Mélanie Montagné

Le blog de Mélanie