Des desserts pas très catholiques

Pétrissez-moi mon père parce que j’ai péché…

« Taillez-moi les hanches à la hache

J’ai trop mangé de chocolat »*

Me voilà, avec entre les mains, un livre.

 livre-dessert

Je le regarde, j’ai du violet plein les yeux, couleur de la repentance pour les luthériens, couleur de la pénitence selon le rite romain du concile de Trente à Vatican II ou couleur de la mort selon les prescriptions actuelles du missel romain.

Ce violet là m’attire moi et en plus il brille légèrement par la couleur de son titre rosé pétillant. Il me plait déjà, à croquer rien qu’à le regarder… authentique objet du péché !

Oublie la grâce divine et succombe au doux péché de la lecture gourmande de « Des desserts pas très catholiques » de Prosper Codaque aux Éditions de l’Épure.

Des desserts pas très catholiques

Ce livre te montre comme il est difficile de résister aux tentations de bouche. Il est malin et diablement efficace.

Il met en scène les péchés mortels des bonnes sœurs et des bons curés que l’église abrite.

Tu croiseras ainsi dans l’ombre sucrée d’un dessert bien béni, un parricide, un Dom Juan, un cambrioleur, un empoisonneur, un pyromane… C’est à travers l’histoire de ces déviants gourmands que l’auteur nous confesse leurs recettes sucrées.

Des desserts pas très catholiques

Oseras-tu croquer la nonnette empoisonnée de Sœur Patricia Petrova ?

Te risqueras-tu à caresser la Veuve Noire et récolter les baisers chocolat des sœurs Poissons ?

Succomberas-tu au fondant aphrodisiaque de Sœur Josepha ?

Si Dieu a un plan pour chacun de nous, ses serviteurs auront les maux de la faim !

En ce que me concerne, je m’en vais faire de ma bible cet ouvrage et vous sermonnerai de quelques desserts testés !

Prosper Codaque, auteur, photographe/plasticien

– « Des desserts pas très catholiques », Éditions de l’Épure, 2013

– « L’Album du chat – Comment épater son chat ou les exercices et pirouettes de séduction pour mater son matou » (recettes de sushi pour chats), Tana Éditions, 2004

https://i1.wp.com/multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/6/3/8/9782845671836.jpg

– Sous le nom de Nino Cavallo, « Les truands se mettent à table » aux Éditions Fizzi, 2007

https://i1.wp.com/multimedia.fnac.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/Visual_Principal_340/5/5/0/9782353360055.jpg

– Expo Galerie Art & Architecture Paris, « Les boulettes de vie »

*"La femme chocolat" d’Olivia Ruiz
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s