Farniente

« Il fait trop chaud pour travailler »

Photo prise dans le cadre du projet "Que Pasa Colombia" de Olivier Hoffschir

Photo prise dans le cadre du projet « Que Pasa Colombia » de Olivier Hoffschir

La consigne : On se débrouille pour faire cuisiner les autres, on s’assoie, on tend le bras et on déguste…

Aubergines et courgettes confites à l'huile d'olive et romarin

Aubergines et courgettes confites à l’huile d’olive et romarin.
Par Chef toi-même

Resto La Buvette à Bruxelles : Joue de veau laquée, ail sauvage, oseille

Resto La Buvette à Bruxelles : Joue de veau laquée, ail sauvage, oseille

Rillettes thon/wasabi

Rillettes thon/wasabi. Par Chef toi-même

Tartine pâte de pistache, tomate séchée, parmesan

Tartine pâte de pistache, tomate séchée, parmesan. Par chef toi-même

Resto La Buvette à Bruxelles : Faisselle, radis, roussette

Resto La Buvette à Bruxelles : Faisselle, radis, roussette

Tarte aux deux tomates

Tarte aux deux tomates. Par Chef toi-même

Les bricks au thon/combava et du rhum…

Pour la soif on se laisse porter par deux destinations :

  • Camaret-sur-Mer en passant par les Antilles

Breiz’île

Photo du site Breiz'ile

Photo du site Breiz’ile

Voilà un punch macéré aux fruits qui a vu le jour dans le resto « Les Frères de la Côte » à Camaret-sur-Mer. De fabrication artisanale, « les fruits sont coupés et mis à macérer avec du sirop, des épices et du rhum blanc agricole des Antilles. »

Plusieurs saveurs : Ananas/Orange, Banane, Ananas/Citron, Passion/citron vert, Fruits rouges (fraise, groseille, myrtilles), Punch de Noël (ananas, orange, café).

La dégustation de Breiz’île Passion/citron vert

Une accroche très gourmande avec le fruit de la passion en accord avec le citron vert. Au palais je n’ai pas retrouvé la saveur de ces fruits et l’alcool était très présent (normal pour du rhum en même temps).

Les plus : Un parfum et une saveur exotique qui vient sur la longueur (me voilà rassurée).

Les moins : Ce que j’ai trouvé le moins agréable c’est le sucre qui était beaucoup trop présent à mon goût.

Un moment très agréable en accord opportun avec les brick au thon pimenté et au combava.

Retrouvez les restos « Les frères de la côte » et l’atelier sur le site Breiz’île.

  • Le Venezuela

Avec les rhums « El Diplomatico » de Tito Cordero,

A découvrir ou REdécouvrir dans le billet « Week end à rhum »

Brick au thon et au piment et Rhum

Brick au thon et au piment et Rhum. Par Chef toi-même

Bonnes vacances !

Publicités

Une idée, une bouchée

Parce qu’il ne faut pas se laisser aller (dommage)…

Même si par cette chaleur la farniente est un jolie défaut, se faire une bouchée salée et s’enfiler une P’tite robe avec Jean-Yves Péron c’est quand même le minimum 😉

Tarte aux fromages reconvertie en bouchées vite fait avalées

photo(2)

Ingrédients pour une vingtaine de tapas

– 1 rectangle de pâte feuilletée pure beurre à étaler (ou une pâte toute prête ronde)

– 100 g de gruyère râpé fraient

– 100 g de comté râpé fraichement

– 30 cl de crème fraiche épaisse 30% de MG (mais oui, tu rentreras quand même dans la p’tite robe)

– 4 œufs frais

– 1 pointe de noix muscade moulue

– Beurre pour beurré le moule

– Une vingtaine de pétales de tomates séchées ou confites (ou les deux pour varier les plaisirs)

– 3 belles branches de basilic frais

Préchauffez le four à 200°

Dans une jatte, mélanger les œufs, la crème, les fromages râpés, la muscade.

Étalez la pâte de sorte à former un rectangle. Beurrez et farinez un moule rectangulaire et tapissez-le de pâte. Versez l’appareil dans le fond de tarte.

Si vous avez une pâte ronde, utilisez un moule à tarte traditionnelle.

Enfournez pour 20 à 25 minutes.

Laissez tiédir et découpez en petites bouchées.

Placez un pétale de tomate et une feuille de basilic et croquez.

Pour ceux qui ont un four à fonction crips.
Placez la pâte dans un plat crips, versez-y l'appareil 
à tarte et enfournez 8 minutes.

La Petite Robe de Jean-Yves Péron

vin-robe-péron

Un vin blanc pas si petit que ça.

Un blanc naturel et savoyard.

Très à l’aise à l’apéritif.

Léger et sexy comme une petite robe… il ne passe pas inaperçu et offre un mariage bien loin d’être blanc avec ces bouchées apéritives fromagères.

J’ai fait une boulette

Le plat qui suit devait être à l’origine un tajine aux boulettes de bœuf. Au final, dans l’assiette et à la dégustation c’était super bon mais je ne saurais vous dire ce que c’était… surement pas un tajine en tout cas.

Mais POURQUOI ? Et bien tout simplement parce que je me suis laissée emporter par la fureur de suivre pleinement mon inspiration et surtout ma gourmandise. Du coup, tout ce qui me donnait envie est passé à la casserole…

Celui qui n’avait pas de nom

tajine-boulette

Ingrédients pour 2 personnes

Pour les boulettes

– 400 g de bœuf haché

– 2 cuillères à café de concentré de tomate

– 1 jaune d’œuf

– 1 demi cuillère à café de curcuma

– 1 demi cuillère à café de Ras el Hanout

– 1 demi cuillère à café de coriandre moulue

– 1 demi cuillère à café de cumin

– 2 petits citrons pressés

– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra pour la préparation + 1 pour la cuisson

– 1 piment oiseau séché

– 1 oignon haché

– 1 gousse d’ail écrasé

– Sel

Pour les légumes

– 5 belles pommes de terre à chair ferme

– 5 belles carottes

– 2 oignons émincés

– 1 demi litre d’eau

– 1 demi jus de citron

– 1 cuillère à café de ras el hanout

– 1 cuillère à café de gingembre en poudre

– 1 cuillère à café de cumin

– 25 cl de purée de tomate

– 1 cuillère à café de concentré de tomate

– 2 belles cuillères à soupe de miel de fleur

– Sel

Préparez les boulettes en mélangeant tous les ingrédients dans un bol. Confectionnez les boulettes. Dans un fait-tout versez de l’huile d’olive et faîte cuire les boulettes à feu doux en les retournant régulièrement. Laissez cuire 15 à 20 minutes. Retirez du fait-tout et réservez.

Lavez et épluchez les pommes de terre et les carottes. Coupez-les ne morceaux. Dans le fait-tout dans lequel a cuit les boulettes, faite revenir l’oignon émincé. Une fois qu’il est translucide, ajoutez les légumes. Mélangez et laissez cuire à feu doux 5 minutes en mélangeant de temps en temps. Ajoutez les épices et laissez cuir encore 2 minutes tout en mélangeant.

Versez le miel et laissez caraméliser.

Ajoutez ensuite le citron et le concentré de tomate. Mélangez puis incorporez l’eau et la purée de tomate. Salez et laissez cuir 10 minutes à couvert puis 15 minutes sans couvercle (prolongez la cuisson si les légumes ne sont pas cuits). Mélangez de temps en temps et vérifiez que la quantité de liquide reste suffisante pour que les légumes ne collent pas au fond de la casserole. A la fin de la cuisson il devra rester très peu de liquide.

5 minutes avant de servir, déposez les boulettes sur les légumes, couvrez et réchauffez le plat.

Tapioca à la vanille et soupe de fruits rouges au basilic

tapioca-perle-japon

Ingrédients pour 4 verrines

– 30 g tapioca ou perle du Japon (certains disent que c’est la même chose, d’autres non et comme je n’ai pas réussi à vraiment savoir… j’ai trouvé du tapioca et j’ai fait avec…). Toutes précisions sur le sujet est bienvenue.

– 500 ml de lait

– Une cuillère à café de vanille en poudre

– 50 g de sucre en poudre

Pour la soupe de fruits rouges

– 200 g de fruits rouges de votre choix

– 50 g de framboises

-1 demi jus de citron

– 2 cuillères à café de sucre

– 12 feuilles de basilic frais

– 1 verre d’eau (environ 20 cl)

Faites bouillir le lait avec le sucre et la vanille. Ajoutez le tapioca, mélangez et laissez cuire à feu doux pendant 30 minutes en mélangeant de temps en temps.

Versez dans une verrine et laissez refroidir.

Mixez ensemble tous les ingrédients de la soupe de fruits.

Recouvrir le tapioca de soupe de fruits et réservez au frais.

Pâtes au pesto de pistache et œuf mollet

A suivre dans le menu Voyage au bout de la nuit et découvrez quel vin peut l’accompagner

pates-pesto-oeuf

Ingrédients pour 2 personnes

– 300 g de pâtes type spaghetti ou linguine

– 3 cuillères à soupe de pesto de pistache

– 4 pétales de tomates séchées

– 1 beau morceau de parmesan

– Huile d’olive vierge extra

– 2 œufs

– une cuillère à café de vinaigre

– sel

Faites cuire les pâtes al dente

Égouttez et arrosez d’huile d’olive.

Préparez les œufs mollets

Il vous faut de l’eau, du gros sel et du vinaigre. Perso, je les loupe à chaque fois. Du coup j’ai investi dans un manège à œuf et le résultat a été très satisfaisant.

manege-oeuf

Les astuces des blogueurs

C’est moi qui l’ai fait !

Mon blog de fille

Cuisine et citations

Dressez les pâtes, parsemez de pesto*, déposez les tomates et le parmesan en copeaux et déposez l’œuf.

N’hésitez pas à réchauffer les pâtes avant de dresser.

* Celui que j’ai servi, je les trouvé dans une épicerie italienne du tonnerre à paris. C’est RAP épicerie. C’est un pesto 100 % naturel élaboré à base de pistaches, de sel, de parmesan, d’huile d’olive extra vierge et d’une pointe d’ail. Vous pouvez aussi le réaliser chez vous en pilonnant ces différents ingrédients.
 
pesto

Minis poivrons farcis au fromage

piquilos

A re-découvrir en entrée dans le menu Voyage au bout de la nuit.

Ingrédients pour 2 à 3 personnes

– 1 dizaine de minis poivrons

– 50 g de fromage frais de brebis

– 50 g de fromage philadelphia ®

– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge

– 1 demi cuillère à café de piment liquide ou une pointe de piment fort en poudre

– sel

Préparez les poivrons farcis au fromage

Lavez les poivrons, coupez l’extrémité et enlevez les chapeaux. Dans un plat qui va au four, versez un verre d’eau et déposez les poivrons. Laissez cuire au four à 200 ° pendant 30 à 45 minutes. Retournez régulièrement les poivrons, et vérifiez régulièrement la cuisson.

Pour ceux qui ont un four avec fonction crips combiné micro onde.
Placez les poivrons dans le plat crisp avec un peu d’eau au fond du plat. Faites cuir en mode crips combiné 4 minutes, retournez les poivrons et ajoutez 4 minutes de cuisson, retournez une dernière fois et terminez par 3 minutes de cuisson.

Placez les poivrons dans un sac en plastique et réservez.

Préparez la farce

Mélangez les deux fromage, l’huile d’olive, le piment et le sel.

Versez la préparation dans une poche à douille.

Le montage

Enlevez la peau des poivrons en les plaçant sous un filet d’eau froide.

A l’aide la poche à douille, farcir les poivrons de fromage.

Dressez et arrosez d’un filet d’huile d’olive.