Highlander*

N’ayez pas peur de l’entrée en matière et n’hésitez pas à entrer en résistance avec le plat 😉

Photo du projet photographique"Big Appetites" qui mélange grosse bouffe et petites personnes de l’américain Christopher Boffoli.

Photo du projet photographique »Big Appetites » qui mélange grosse bouffe et petites personnes de l’américain Christopher Boffoli.

Le blog de cuisine, le blog gastronomique, le blog culinaire… il y en a des millions sur la toile. Comment voulez-vous qu’on s’en sorte ?

Bon ok c’est bien d’avoir le choix, la variété c’est enrichissant et stimulant blablabla et puis c’est génial un univers (celui du net) où tout le monde peut s’exprimer, où tout le monde peut se montrer plus méchant qu’Orangina rouge, plus sympa que Candy, plus fou que Jim Carey…

Digressions : Mes références sont ce qu’elles sont, tout commentaire sur le côté « années 80 » sera sanctionné… Oui je suis née en 1973, oui en 1985 j’avais 12 ans et en 91 j’ai eu mon bac alors oui moi j’ai grandi avec Packman et « Shérif, fais moi peur ».
Ça c’est fait et on n’y reviendra pas.

Non mais sérieux, comment voulez-vous que je m’en sorte ? Y en a pas qui voudrait sortir,  justement pour me laisser un peu de place… en fait vous ne voulez pas tous sortir…aller quoi ne soyez pas égoïste et allez exercer votre super talent d’auteur « cuisinateur » « photographieur » dans d’autres sphères.

Je vous le dis, il ne peut en rester qu’un* et ce sera moi AHAHAH !

Attention, y a du lourd là 😉

Pourquoi ce cri et cette tranche de bizarroïde ? Parce que j’aime ça voyons !

Et puis aussi parce que c’est vrai quoi, il y a tellement de blog de cuisine géniaux, sublimes, avec du génie même pour certains que la concurrence est dur dans la quête de trafic. Du coup je m’suis dis « Pourquoi pas un p’tit tacle blogoculinaresque » juste histoire d’en faire tomber quelques uns dans les marches pour qu’ils se pètent la souris, l’écran et la source du don (en cuisine j’entends). Bon ok j’suis trop méchante, je sors.

Tout ça parce que Cheftoimême va faire une PAUSE, sortir un peu de la blablaMiammiamSphère pendant quelques mois...

mais je ne m’inquiète pas pour vous 😉 et vous invite à (re)découvrir mes recettes sur le blog et sur Les Recettes de Chef toi-même

Et aussi allez donc vous abreuver de bonnes assiettes et de bons vins* chez mes amis :

No wine is innocent

Happy food for kids

Archifood

Ma cuisine et vous

Vin de presse

Rêveries culinaires

Du morgon dans les veines

Une végétarienne presque parfaite

L’eau à la bouche

La Francesa aux fourneaux

Oenos

Marine en cuisine

La pintade aixoise

Tortore

Ô my goût

Le blog de Jacques Berthomeau

Catherine cuisine

Les recettes de Joséphine

… et tant d’autres… j’vous avez prévenu… véritable corne d’abondance 😉

Et avec tout ça, un p’tit serrement de pince pour vous dire à bientôt…

L’inspiration (Le livre des Éditions Jean Paul rocher)

Photo-i-phone 002

Photo-i-phone 003

Photo-i-phone 005

Risotto aux fruits de mer

 

risotto-merIngrédients

– 200 g de riz spécial « risotto »

Optez pour le riz Carnaroli (Le roi des riz). Il garantit un risotto inratable grâce à un bon équilibre entre une bonne capacité d’absorption et une perte d’amidon relativement faible durant la cuisson.

– 1 litre d’eau et 2 cubes de bouillons de poule (préférez la version bio)

– 20 cl de vin blanc sec

– Un bonne douzaine d’écrevisses

– Un bonne douzaine de crevettes

– Un bonne douzaine de coques

– Un bonne douzaine de moules

– Un oignon émincé + 1 oignon pour le bouillon

– Une carotte

– 80 g de parmesan râpé

– 50 g de beurre doux

– Un bouquet garni

 

Préparez un bouillon en mettant les carapaces des crevettes, des écrevisses, un bouquet garni, l’oignon pelé, la carotte. Llaisser cuir pendant 30 minutes. Salez et réservez.

Dans une casserole, faites fondre la moitié du beurre et faites cuire l’oignon jusqu’à ce qu’il soit translucide et moelleux.

Ajoutez le riz (surtout ne pas le rincer au préalable). Bien mélanger sur feu doux une ou deux minutes.

Déglacez au vin blanc. Laissez le riz s’imprégner.

Versez une louche de bouillon de fruits de mer  sur le riz et laissez mijoter à feu doux tout en mélangeant jusqu’à absorption complète puis répéter l’opération jusqu’à ce que le riz soit cuit (ferme sans être croquant et fondant à l’intérieur).

Retirez du feu et incorporez le reste du beurre tout en mélangeant puis le parmesan. Servez !

– –

A très bientôt 😉

 
* Film de Russell Mulcahy avec Christophe Lambert et Sean ConneryConnor Macleod est un immortel. Il traverse les Ages depuis l’Écosse de 1536. Il affronte dans des luttes sans merci d’autres immortels pour remporter Le Prix. Il ne peut en rester qu’un.
 

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Publicités